Des ruches sur le toit

Engagée dans une démarche RSE pour l'ensemble de ses activités, l'équipe de DESTINATION NANCY s'investit dans différentes actions concrètes au quotidien. Depuis 2019, 4 ruches sont positionnées sur le toit du Centre de congrès Prouvé. Rencontre avec Yan Gensollen, fondateur de l’association locale Béton Fertile qui veille sur les ruches et forme le personnel volontaire de DESTINATION NANCY aux techniques de l’apiculture.

 

Pouvez-vous nous présenter Béton fertile et sa démarche?

« Béton Fertile est une association qui a pour vocation de révéler le potentiel nourricier de la ville en permettant à ses habitants de retrouver des savoir-faire et de se reconnecter au cycle des saisons. Elever des abeilles permet d’envisager notre environnement d’un œil nouveau et permet de réaliser chacun des éléments cités plus haut. »

 

Quels types d’abeilles sont présents dans les ruches et combien sont-elles ?

« Les abeilles qui peuplent les deux ruches du centre Prouvé sont issues d’un élevage lorrain. En pleine saison, on compte entre 40 000 et 60 000 abeilles par colonie, ce nombre pouvant monter jusqu’à 90 000 dans des colonies très fortes. »

 

Comment assurer le bon fonctionnement des ruches ? 

« Les colonies d’abeilles nécessitent un certain nombre d’interventions tout au long de l’année, à commencer par une visite sanitaire de printemps, puis la pose de hausses qui vont nous permettre de récolter du miel, puis la récolte des hausses quand les abeilles les ont rempli. Plusieurs récoltes sont possibles durant la saison.

 

La saison apicole suit les différentes floraisons autour de leur emplacement. Celle-ci s’achève donc au début de l’automne avec les traitements sanitaires, la mise en hivernage et le début du nourrissement qui va les aider à passer la saison hivernale.

 

Ces différentes visites se font la plupart du temps avec du personnel de DESTINATION NANCY ce qui est l’occasion d’effectuer une initiation aux gestes apicoles et de répondre à de nombreuses questions. Autres acteurs importants, les membres du personnel de sécurité du Centre Prouvé, font également partie du dispositif d’entretien des colonies, de par leur présence continue sur le site et leur vigilance vis à vis de l’activité des abeilles. »

 

Entretien des ruches au Centre Prouvé

 

En quoi est-ce intéressant d’avoir des ruches en ville ?

« Il y a plusieurs raisons d’avoir des ruches en ville. Tout d’abord les villes peuvent constituer une zone refuge pour les abeilles quand, dans les campagnes, elles subissent des disettes, notamment estivales.

 

Par ailleurs, en produisant du miel, elles nous apportent la preuve que la nature en ville peut être nourricière.

 

D’un point de vue pédagogique, avoir l’opportunité de pratiquer l’apiculture sur son lieu de travail est l’occasion de découvrir ces thématiques et de porter un regard neuf sur la condition des abeilles de nos jours. »

 

Pourquoi les abeilles sont-elles si précieuses pour la biodiversité ?

« Les abeilles domestiques participent, aux côté de toutes les espèces d’abeilles sauvages, à la reproduction sexuée des végétaux à fleurs. Elles contribuent donc à la production de nos fruits et de certains de nos légumes, mais également à perpétuer de nombreuses espèces végétales qui sont la base de l’alimentation des animaux et autres insectes. »

 

Avez-vous une anecdote à nous raconter ? 

« Travailler avec des êtres vivants est toujours source de surprises (notez bien le pluriel). Les anecdotes les plus marquantes au Centre Prouvé sont certainement les captures d’essaims que nous avons pu réaliser sur le parvis ces dernières années, les abeilles s’étant logées dans les branches des tilleuls présents autour du bâtiment. Il peut s’agir d’essaims sauvages habitant en ville, qui se logent parfois dans les cheminées ou sous des toits, et essaiment en mai.

 

L’anecdote la plus marquante est d’avoir retrouvé la reine déambulant au sol grâce au dallage clair, les abeilles de sa colonie ne voulant pas rester dans la caisse de capture en son absence. Une fois que la reine a été insérée dans la caisse, toutes ses suivantes l’ont rejointe et nous avons pu emporter cette nouvelle colonie sur un nouvel emplacement. »

 

Une belle aventure qui se poursuit!